Non classé

Originaire de l’Asie du Sud, le curcuma est une plante herbacée. Elle est utilisée depuis plus de 4000 ans. En réduisant en poudre ses rhizomes, on en extrait l’épice du même nom. Le curcuma est considéré comme une plante exceptionnelle aux multiples vertus et fait l’objet de nombreuses études scientifiques afin de mieux connaitre ses propriétés alimentaires et médicinales.

 

1/ Il est utilisé depuis des millénaires

 

Le curcuma a été en premier lieu utilisé pour conserver la fraîcheur, la saveur et la valeur nutritive des aliments.

Dans certaines médecines traditionnelles, il est utilisé pour stimuler la digestion en augmentant la sécrétion biliaire.

 

2/ C’est un antioxydant puissant

 

Le curcuma est un antioxydant très puissant. Il agit contre les troubles inflammatoires dont les rhumatismes ou les douleurs menstruelles.

Cette épice accélère la guérison des ulcères et des blessures ainsi que des lésions causées par l’eczéma par exemple.

C’est aussi un atout remarquable contre le cholestérol. Il abaisse le taux de triglycérides, le taux de sucre et aide à maintenir le taux de cholestérol bas.

Riche en fer, manganèse, potassium, vitamine C et B6, il est un véritable coup de fouet pour rester en bonne santé.

 

3/ Il est étudié par les scientifiques pour ses bienfaits

 

De nombreuses études scientifiques sont menées pour connaitre les réels effets du curcuma sur notre santé.

Nous savons qu’une consommation journalière de curcuma augmente le niveau de vitamines E.

D’après d’autres études, cette épice joue un rôle dans la prévention et le traitement du cancer.

En effet, le curcuma purifie l’organisme, améliore la digestion et protège de nombreux organes comme le foie, l’estomac, le pancréas ou encore les reins.

Ainsi, sa consommation renforcerait le système immunitaire et préviendrais certaines maladies, bactéries ou virus.

La curcumine associée à la turmérone (un autre composant de la plante) aurait des effets positifs sur le cerveau et plus particulièrement pour la maladie d’Alzheimer.

 

Alors n’attendez plus pour consommer du curcuma ! Afin de bénéficier au maximum de ses vertus, il faut le consommer avec de la matière grasse, du poivre ou encore du gingembre et de préférence issu de l’agriculture biologique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires